J’ai testé : Under the dome

0
591

Lundi était diffusé sur CBS l’épisode pilote de la série Under the dome, la fameuse série, que l’on verra bientôt sur Betv, produite par Spielberg, et adaptée d’un roman de Stephen King. Du lourd, quoi.

Nous sommes dans une petite ville américaine, Chester’s Mills, entourée de bois, de prés, d’élevages de vaches. Un matin, une espèce de dôme transparent tombe sur la ville, la coupant du monde extérieur.

Voilà le pitch. Le pilote, comme tout pilote, plante la situation et présente une galerie de personnages que l’on va suivre. Il y a d’abord l’étranger à la ville, Barbie (Mike Vogel vu dans Pan Am) que l’on voit enterrer un cadavre au début de l’épisode, et qui par un malencontreux accident de voiture se retrouve dans la ville pile poil au moment de la chute du dôme. Pas de chance. Qui est-il ? Un assassin? un agent secret ?  Plein de mystère, il s’attache à la belle journaliste Julia (Rachelle Lefevre)…Parmi les autres personnages : des flics, une épileptique qui passait par la ville avec sa famille, une jolie blonde dont s’amourache Junior, un mystérieux ado qui a l’air d’être un bon psychopathe…

Bref, vous le voyez, une galerie de portraits bien tordus…de quoi ne pas s’embêter … Autour du dôme s’agite l’armée, qui n’a pas l’air de savoir ce qu’il se passe…
Encore trop tôt pour se faire un véritable avis…On pense à la série Jéricho, mais on ignore encore si on a affaire à des aliens, à un immense complot, à une expérience…
Pas d’effets spéciaux extraordinaires…à noter cependant la scène assez amusante de cette pauvre vache, qui se trouvait au mauvais endroit et qui se trouve tranchée en deux, lorsque le dôme lui tombe dessus… et une réalisation très classique. Une série pour les soirs d’été.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.