samedi, novembre 17, 2018
Fringues de séries

LIVRE : « Chaque jour, j’écoute battre mon cœur » de Charlotte Valandrey

On l’aime bien Charlotte Valandrey. Depuis toujours… ou en tout cas, depuis qu’elle nous éblouissait en ado révoltée amoureuse du bourgeois Lambert Wilson. C’était en  1985, dans Rouge Baiser de Véra Belmont. Une autre époque. Un film qui évoquait lui-même une autre époque.

On l’aime bien, Charlotte, comme une cousine à la mode de Bretagne (C’est où déjà, Val-André ?)… On a peu de nouvelles, mais chaque fois qu’on en a, cela nous fait plaisir… Il manque juste la carte postale à Noël.

Chaque fois qu’on a des nouvelles, cela nous fait plaisir… ou cela nous attriste. Son histoire d’amour avec son beau rocker des années 80 aux conséquences terribles : le VIH ne la rate pas. Sa greffe du cœur au début des années 2000 …

Charlotte en parle, communique… et sans doute l’empathie naturelle que l’on a pour elle a changé des comportements, a fait inévitablement réfléchir.

Une trentaine d’années passe… Ardisson, Fogiel nous donnent de temps en temps des nouvelles… On n’a pas vu les Cordier. Juillet 2017 voit une nouvelle série sur TF1… un soap de début de soirée.  Scénario invraisemblable, mais il y a Charlotte, alors on regarde. Demain nous appartient. Quelle formule ! Déjà chantée par Daho. Scénario invraisemblable, mais addictif…cela fonctionne.  Charlotte joue une juge lesbienne, mère de famille, avec sa femme Sandrine (l’excellente Juliette Tressanini)… et qui a bien des problèmes au moment où nous écrivons ces lignes. Nous lui conseillons  un livre : Chaque jour, j’écoute battre mon cœur.

 

Encore une formule. Forte. Qu’aurait pu chanter Daho. La recette du cocktail de l’optimisme vrai, ou, en d’autres mots comment garder une certaine sérénité malgré les aléas de la vie. Un livre à parcourir avec un surligneur ou un bloc de Post-It tant il regorge de conseils que l’on peut s’approprier. Pas besoin d’aller mal ou d’avoir vécu des choses terribles… Le livre convient – aussi- aux gens qui vont bien.  On a pris pour sien

J’aime le temps présent passionnément. Je n’ai rien contre mon passé, mon futur, je les laisse simplement tranquilles.

 

On insiste donc beaucoup sur l’importance du présent, sur la force mentale à travers ce qu’a vécu Charlotte Valandrey, ses souvenirs, ses rencontres.

Un livre qui pourrait bien devenir votre vade-mecum !

Charlotte VALANDREY, Chaque jour, j’écoute battre mon coeur

Cherche Midi

 

 

 

Produits disponibles sur Amazon.fr

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :